Sam Ventura. Fourni par Blogger.

Référendum grec - ATTENTION au crack



Si vous encore des actions en portefeuille alors regardez la vidéo.

Le cygne noir s'abat sur les marchés, un cygne noir, c'est un événement inattendu imprévisible, qui prend par surprise beaucoup de traders, c'est peu être votre cas.

Votre capital en a pris un coup et c'est peut-être le début, car je lance une ALERTE à un probable crack cette été.

Vous allez comprendre pourquoi :




En clair et sans décodeur ça va secouer. 


Et surtout n'hésitez pas à laisser un commentaire en bas de page. Merci !


Vous aimez cette vidéo ? parlez-en a vos amis ( merci )

Partager le sur Twitter, sur Facebook ou chez Google+ en cliquant sur un ou plusieurs des boutons en dessous. Si vous l'avez trouvé sympa, bien sûr ! 






4 commentaires:

  1. Bonjour Sam,

    Sur le cac on a un triangle avec support haussier et résistance baissière qu'est une figure de continuation haussière. COncernant la grèce, je pense personnellement qu'il va y avoir un accord, la grece ne peut pas sortir. Aux dernières nouvelles, nous avons ceci : Gouvernement de reconsidérer la dernière minute à la proposition de M. Juncker, sources disent

    Le Premier ministre Alexis Tsipras est en train de reconsidérer l'offre de la dernière chance faite par la Commission européenne Jean-Claude Juncker, sources ont dit Kathimerini.

    Kathimerini comprend que la pression causée par la fermeture des banques ainsi que l'expiration du programme de sauvetage de la Grèce mardi a causé quelques membres du gouvernement d'exhorter Tsipras d'accepter l'offre de M. Juncker.

    Selon certaines sources, le bureau du premier ministre a déjà informé la Commission qu'elle examine la proposition.

    Selon ce qui est connu de la proposition Tsipras devrait envoyer une acceptation écrite de la version des propositions des prêteurs publiés dimanche, avec une promesse de campagne pour eux d'être acceptés dans le 5 Juillet prévu référendum.

    L'offre publiée dimanche incorporé une proposition de la Grèce qui fixerait le taux de taxe sur la valeur ajoutée sur les hôtels à 13 pour cent, plutôt qu'à 23 pour cent, comme initialement prévu dans les propositions de prêteurs. Ce ne fut pas immédiatement clair si il y aurait des changements supplémentaires.

    Si l'offre était acceptée, les ministres des Finances de la zone euro pourraient adopter une déclaration disant que un gage 2012 pour examiner allongeant la durée des prêts, la baisse des taux d'intérêt et de l'extension d'un paiement moratoire d'intérêt sur les prêts de la zone euro à la Grèce serait mise en œuvre en Octobre.

    L'offre serait conditionnée sur une lettre pour Juncker, président de l'Eurogroupe Jeroen Dijsselbloem, la chancelière allemande Angela Merkel et le président français François Hollande arrivant à temps pour organiser une réunion d'urgence de l'Eurogroupe mardi.

    RépondreSupprimer
  2. Bonjour Farid

    si la Grèce sort de l'euro ça va faire très mal, alors il vont tout faire pour faire pour la faire rester, il vont comme d’habitude mettre la trouille au peuple Grèc pour qu'il disent oui au plan d'aide, et Tsipras n'aura pas perdu la face dans cas contraire tout le monde au abri

    RépondreSupprimer
  3. Je suis étonné de voir les indices verts ce matin par contre, y a pas eut d'avancée sur le dossier cette nuit??

    RépondreSupprimer
  4. la réponse la voila

    http://www.wikistrike.com/2015/07/impressionnant-le-ton-severe-et-a-la-fois-rassurant-le-premier-ministre-grec-alexis-tsipras-annonce-a-son-peuple-que-la-lutte-se-pou

    RépondreSupprimer