Sam Ventura. Fourni par Blogger.

Nos pigeons ont du talent - 3 spécimens incapables gagner un kopeck





Bonjour, aujourd’hui on va se marrer un peu. On va parler des casseroles, des boursicoteurs qui ont un incroyable talent, celui de ne rien gagner en bourse

Et oui, nos pigeons ont du talent, celui de faire le bonheur des courtiers. Et voici 3 profils talentueux auxquels il faut rendre hommage. Vous êtes prêts ? C'est parti!


On commence avec :




L'usurpateur le plus mytho




Madoff sort de ce corps



Comme son nom l'indique, l’usurpateur se fait passer pour un pro, dans le but d’influencer d'autres pigeons.

Car lui-même est un pigeon pigeonné par un autre usurpateur. Il est aussi gourou, trader à la City, économiste expatrié, patron de hedge fund. Il se fait toujours passer pour un riche, avec un portefeuille de plusieurs millions d'euros.

Car le principe de la manipulation a toujours été d’impressionner les autres. Seulement dans sa misérable vie, il est avant tout un investisseur long terme à cause d'une opération à court terme qui a mal tournée. Car son seul et unique talent, c'est de se faire passer pour un  autre.

N'est-ce pas Jordan Belfort alias le Loup de Wall Street ?









Le tuyauteur le plus rentable (uniquement pour les courtiers)

                                                         




Bonjour, j'ai du Alcatel à 100 euros un investissement d'avenir



Le tuyauteur est à lui seul la véritable rente des courtiers. En effet, il est atteint d'une maladie très courante chez les boursicoteurs.

Cette maladie, c'est de demander des tuyaux encore des tuyaux, toujours des tuyaux, mais en plus d'en donner.

Notre tuyauteur est un mouton, son comportement est moutonnier, son indicateur le pifomètre dont il opère à l’instinct et le fait parfois gagner, mais très vite reperdre. Du coup, sa courbe de croissance est en dents de scie.

Mais que voulez-vous, temps qu'il regagnera, il aura toujours l'espoir de se refaire et fera le bonheur de son courtier, jusqu'à ce que lui-même soit lessivé.

Et ce n'est pas Victor Garnier qui va nous dire le contraire avec ses Tangana.








Le novice jamais dans le bon sens





Merde, je suis à poil. Ma femme va me tuer !


Voici le novice et comme son nom l'indique, il a tout de la parfaite machine à perdre, car celui-ci suit le consensus, l'avis des analystes, voire d'un usurpateur.

Le novice achète toujours au plus haut quand les nouvelles sont bonnes, et quand le titre baisse il moyenne à la baisse croyant faire une affaire. Il est toujours le dernier à acheter quand tout le monde s’intéresse à un titre, et le dernier à vendre quand tout le monde a vendu complètement déprimé.

Dans les eaux troubles de la finance, sa durée de vie est courte. Le petit poisson qu'il est sera mangé par les requins.



Rendons hommage à nos pigeons qui contribuent à l'emploi, car en engraissant les courtiers ceux-ci sont obligés d’embaucher.



Et surtout n'hésitez pas à laisser un commentaire en bas de page. Merci !


Vous aimez cet article ? Parlez-en à vos amis (merci)

Partager-le sur Twitter, sur Facebook ou chez Google+ en cliquant sur un ou plusieurs des boutons en-dessous. Si vous l'avez trouvé sympa, bien sûr !



2 commentaires:

  1. bonjour comment installer le sceener leader de marche(LDM) et roquette de marche(RDM) sur PROREALTIME MERCI BCP

    RépondreSupprimer
  2. Ou est passer le SAV ?

    c'est expliquer dans cette vidéo
    http://artdutrading.blogspot.fr/2014/02/comment-programmer-proscrenner-en-2.html

    Sinon si c'est pas un PDF cliquez sur la fonction télécharger fichier

    RépondreSupprimer