Sam Ventura. Fourni par Blogger.

Pourquoi protéger son portefeuille d'actions avec le tracker BX4 est une idée absurde




Bonjour, dans cette vidéo je vous révèle la face cachée du tracker baissier BX4

Couvrir votre portefeuille avec se tracker ! un bien  mauvais choix

Pourquoi il n'en vos pas la peine

Levier 2 il disait mais en vérité c'est .........





Et vous comment couvrez-vous votre portefeuille contre les baisses des marchés, avez-vous une stratégie ? réagissez


7 commentaires:

  1. comment protèges tu ton pea alors?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour,
      Pour profiter d'une phase baissière dans ton PEA avec l'indice cac40, je te recommande ce tracker (sans effet de levier) : http://laboursealongterme.com/comment-miser-sur-la-baisse-de-lindice-cac40/
      Je confirme aussi ce que dit Sam sur le BX4 : à éviter


      Alexandre

      Supprimer
  2. Bonjour,
    Une solution pour remplacer le BX4 ?
    Pour le LVC idem ??

    RépondreSupprimer
  3. je ne conseil aucun tracker pour protéger son PEA d'un baisse puisqu'il viennent tous de la même banque de voleur la SG les rois de l'enfumage

    la seul solution être en cash, ou alléger son portefeuille et ne conservé que les actions les plus fortes

    RépondreSupprimer
  4. Salut Sam,

    Un point super important. C'est bien de le rappeler.

    Je ne comprend pas (mais alors pas du tout) pourquoi si peu de gens se renseignent sur la façon dont fonctionnent les ETF avec levier intégré. Pire, je vois partout (dans le monde anglophone particulièrement) des gens qui font des analyses de force relative par exemple SP500 Vs SDS (UltraShort S&P500),... sachant que : les ETF à levier sont des machines à s'éroder toutes seules.

    Exemple (simpliste) :

    Un etf X baissier sur l'indice sous jascent I : Si par exemple l'indice monte de 2% les jours pairs et perd 1.961% les jours impairs : cela implique que l'indice fait 100, 102, 100, 102, etc... dans un trading range parfait.
    L'etf short quant à lui vous baise la gueule (il est fait pour ça, soyons clairs) car.... les jours pairs il perd 2%, et les jours impairs il gagne 1.961% : donc il fait 98, 99.92 (=98*1.01961), 97.92, 99.84, etc... Une érosion lente et régulière, alors que l'indice lui ne perd rien ni ne gagne rien. Et ça c'est hors frais (!). En gros on vous fait prendre, en termes d'options, un trade short Gamma avec ré-équilibrage quotidien.

    Et même en cas de marché baissier de long terme, c'est de la baise car c'est la volatilité qui tue les perfs de ce genre de trackers.

    Y'a qu'à aller vérifier. Par exemple entre 2007 et juillet 2013, le MSCI Emerging markets a perdu grosso modod 30%. Le Proshare double Short sur l'indice MSCI Emerging devrait vous avoir fait gagner de l'argent ? Eh bien non, car toute la volatilité journalière pendant ce temps la, lui a fait perdre 95% de sa valeur initiale. (Kapish ?)

    Donc, comme dit Sam, pour se protéger contre un marché baissier, sur un PEA, à part le cash je vois pas.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce principe là est-il le même sur un levier à la hausse (donc un marché haussier)?
      > ex: LVC?

      Supprimer
  5. Non si tu compart le graphe du cac au graphe lvc les 2 son correler

    RépondreSupprimer