Sam Ventura. Fourni par Blogger.

Comprendre un carnet d'ordre




Tout comme l'analyse technique, le carnet d'ordre est un outil, qui peut être redoutable dans les mains d'un expert, mais désastreux dans les mains d'un novice, car la plus part des boursicoteurs se laissent piégés naïvement, ou sont sous l'emprise de leurs émotions, le carnet leur fourni une bonne dose d'adrénaline et d'excitation. 

Les traders spécialisés dans la lecture du carnet sont appelés tapes readers, car ils regardent qui tapent qui, cependant la spécialisation demande un certain don qu'une minorité de tapes readers ont su mettre à profit. 




Un peu de pédagogie:


les ordres affichés à l'achat et à la vente, sont à courts limites, ceux sont les seuls types d'ordres visibles, ainsi on peut donc deviner les intentions des opérateurs, ce qui fait qu'une grosse main assise sur un paquet de papier peut manipuler le CO ( carnet d'ordre ) 


Comme passer un gros ordre d'achat pour inciter d'autres intervenants à acheter et ensuite l’annuler, pour faire plonger le cour et les prendre au piège ou faire une chasse au stop pour pouvoir se servir à bon prix.



  • Quand les warnings clignotent en vert c'est que les acheteurs tapent sur les vendeurs et quand ils clignotent dans le rouge, ceux sont les vendeurs qui tapent sur les acheteurs, et quand les deux camps n'arrivent pas à prendre l'avantage, on dit que le cour est travaillé soit à l'accumulation soit à la distribution.

  • Quand un gros ordre 100 000 k est passé à la vente, on dit que le coiffeur l’empêche de grimper, mais cela peut être apres tout une barrière psychologique pour décourager les acheteurs.

  • Quand le CO  accélère à la hausse et que tout d'un coup arrive le coiffeur, c'est signe que celui ci vous prend à contre pied et qu'il vaut mieux sortir du marché.

  • Quand le CO dérouille brutalement à la baisse, dans la plupart des cas attendez vous à ce que le cour face le yo-yo. 


Si vous voulez vous spécialiser dans la lecture du CO, cela vous demandera une excellente mémoire des prix et d'avoir la bosse des maths.

Et surtout n'hésitez pas à laisser un commentaire en bas de page. Merci !


Vous aimez cette article ? parlez-en a vos amis ( merci )

Partager le sur Twitter, sur Facebook ou chez Google+ en cliquant sur un ou plusieurs des boutons en dessous. Si vous l'avez trouvé sympa, bien sûr ! 


0 commentaires:

Enregistrer un commentaire